La vinification en blanc

Le débourbage

<a href="javascript:history.back()"><< LA VINIFICATION EN BLANC </a>

Le débourbage – Débourtank de 5 a 100 HI

Réservoir en acier inoxydable 304 chapeau flottant ou fermé au fond conique avec évacuation centrale ou fond plat sur 3 pieds en acier inoxydable soudés, hauts de 500 mm, groupe de décantation mobile

ACCESSOIRES SUR DEMANDE

  • Réservoir entièrement en acier AISI 316
  • Portes rectangulaires avec ouverture extérieure horizontale ou verticale de
  • Porte elliptique avec ouverture intérieure de 350×450 mm
  • Portes rondes Ø 400 mm
  • Indicateur de niveau ouvert ou fermé
  • Soupapes en acier inoxydable, diamètre et type sur demande
  • Prédisposition pour azote
  • Groupe de sécurité pour azote
  • Attache pour agitateur amovible
  • Installation de lavage fixe
  • Pieds réglables

 

Le débourbage

(réf.:Fiches pratiques d’œnologie AGRIDEA)

Buts:

  • Éliminer les débris solides tels que pulpes, rafles, pépins, etc…
  • Permettre le levurage avec des levures sélectionnées;
  • Diminuer le risque de formation de composés soufrés, d’odeurs herbacées et de caractères grossiers.

Intensité du débourbage:

  • Débourbage satisfaisant : 80 à 200 NTU selon les cépages.
  • Moins de 50 NTU : risque fermentaire par appauvrissement du moût en éléments nécessaires au développement des levures; augmentation du risque de production excessive d’acidité volatile.
  • Au-dessus de 250 NTU: risque d’apparition de faux goût

Débourbage statique:

  • Stockage du moût durant 12 à 48 heures dans une cuve, les lies se déposent par gravité au fond de la cuve.

La quantité de bourbes varie :

  • Selon I ‘état sanitaire de la vendange.
  • Selon le type de machines utilisées
  • Selon la durée : le prolongement de la durée permet le tassement des bourbes mais augmente le risque de départ en fermentation alcoolique.

Technique du débourbage statique :

  • Soutirer le moût clair par la vanne supérieure avec l’utilisation d’un coude tournant et d’un visuel.

UTILITÉ DES BOURBES (réf: www.vitisphère.com)
L’incidence négative des lies grossières est évidente. Elles apportent au moût des composés phénoliques, des enzymes d’oxydation, surtout en cas de vendange pourrie, des acides gras précurseurs de goûts herbacés, du fer (terre), des résidus de produits de traitement présents sur les pellicules. Leur présence en excès de lies fines exerce une influence défavorable sur la qualité et la finesse aromatique des vins, elle entraîne une formation accrue d’alcools supérieurs et une réduction de la production d’esters d’acides gras par les le­vures. Les lies apportent en effet des éléments favorables à la survie des levures : stérols, acides gras, oxygène etc.
Les lies fines apportent également certains précurseurs d’arome.

Nous contacter

Portable

00.39.329.5919486

E-mail

info@qualitywine.it
info@qualitywine.ch

Quality Brau

Découvrez le monde de la bière